Un grand bol d’air pour les escrimeurs

Le traditionnel stage de la fin d’été s’est déroulé dans la Station des MENUIRES, en Savoie, durant la dernière semaine du mois d’août.

Peu de stagiaires cette année au grand dam des entraîneurs Stéphane Denoyelle et Jean Deleplancque et surtout de l’Office de Tourisme de la Station qui sponsorise la venue des escrimeurs en fauteuil. Pourquoi cette désaffection ?...les Championnats de France en Martinique ont-ils grevé à ce point le budget des tireurs et trop consommé de jours de congé…. ?

L’accent fut mis cette année sur la descente des pistes en F.T.T. (fauteuil tout terrain) et quadrix. Montés à 2800 mètres à l’aide des télébennes, les « pilotes » casqués et revêtus de tenues rembourrées se sont laissés entraînés dans la pente non sans une certaine appréhension qui se traduisait avec une crispation soutenue sur les poignées de freins. Chemins étroits, bosses, ornières, filets d’eau, virages en dévers, passages caillouteux, ruptures de pente….tout fut franchi et négocié avec plus ou moins d’efficacité. Mais à l’arrivée, le bonheur !

Il faut souligner la patience et la pédagogie de François MAGNIN, cadre au Comité Handisport de l’Isère, qui permit à chacun de contrôler l’adrénaline et d’effacer les nombreuses embûches. Précédant le groupe sur son VTT, il sut communiquer les conseils techniques et insuffler l’envie de surmonter les obstacles. Aucune casse à déplorer ! Bravo l’enseignant.

L’escrime ne fut pas négligée : 2 plastrons pour 4 tireurs, excellente situation pour retrouver les fondamentaux et affiner la gestuelle en misant sur la précision et le rythme.

Toutes les soirées furent consacrées à la piscine, hammam, sauna, jacuzzi ; une superbe récupération et détente.

Une innovation cette année dans le but de minimiser le coût : les dîners confectionnés par le Groupe furent pris au chalet. Une excellente ambiance fut ainsi créée ; ce fut un bon choix.

Placé juste avant la reprise, ce stage d’oxygénation à l’altitude de 2000 m. a toute sa place dans la préparation des compétiteurs pour une saison sportive efficace. Le cadre des Ménuires, son Centre Sportif parfaitement équipé, les conditions superbes d’hébergement…tout contribue pour un séjour extrêmement positif. Il serait regrettable que la Station des MENUIRES renonce à accueillir le HandiEscrime faute de combattants.

Un grand merci au Comité Handisport de l’Isère qui a mis à notre disposition les FTT et le minibus pour les transporter. Une fois de plus la logistique du stage fut assumée par le CSINI sans qui le HandiEscrime ne pourrait s’exprimer.

Maître Jean DELEPLANCQUE.

Nous suivre
Archives

Fournisseurs

Officiels

Actualités